malade

Tag Archive
Articles en français, Avant le depart

Se rendre dans un hôpital chinois

Personne n’aime tomber malade, encore moins dans un pays étranger. La simple idée d’aller dans un hôpital chinois est assez effrayante: des centaines de personnes, du stress, des files d’attente, des injections chinoises… voilà des pensées négatives qui viennent directement à l’esprit.

InternChina – Hôpital

Le système médical chinois possède des hôpitaux privés et publics. Dans beaucoup de villes, vous trouverez des hôpitaux spécifiquement pour les étrangers où tous les médecins parlent anglais. Ces derniers vous coûteront plus chers qu’un hôpital chinois classique, mais ils restent relativement bon marché. Preuve à l’appui : l’hôpital international de Qingdao coûte environ 20 RMB par visite, l’hôpital chinois environ 5 RMB. La plupart des hôpitaux pratiquent une combinaison de médecine chinoise et occidentale et offrent une gamme complète de services médicaux tels que des examens médicaux, des radiographies, des opérations, des IRM, etc. Dans les hôpitaux chinois, les médecins ne parlent souvent pas anglais, mais auront probablement une bonne maîtrise du vocabulaire et peuvent donc vous donner une vague explication de ce qui ne va pas!

Une semaine après être tombé sur mes genoux sans aucun signe de rétablissement, j’ai succombé à ma douleur et ai décidé qu’il était temps que je visite l’hôpital chinois à Qingdao. Si vous devez aller à l’hôpital, il n’y a vraiment pas besoin de vous inquiéter! Je vais essayer de vous donner une explication simple pour essayer de rendre le processus plus compréhensible pour vous. Je dois dire que quand j’y suis allé, je n’avais absolument aucune idée de ce qui se passait.

Procédure hospitalière classique

Si vous avez un problème grave appelez  directement le 120 – numéro d’urgence des services médicaux! Si c’est moins grave et que vous visitez vous-même l’hôpital, alors faites votre propre chemin.

InternChina – Ambulance

Point rapide :  je conseille de trouver un ami chinois pour vous y accompagner, ou un membre d’InternChina. À moins que votre chinois soit très bon, il est assez difficile de se déplacer dans un hôpital et tout le processus peut être très déroutant! Je m’y suis rendu avec ma mère de famille d’accueil et elle a été extrêmement utile …

1) Arrivée à l’hôpital et inscription (挂号 – gua4hao4). Cela impliquait de payer 10 RMB, en leur donnant mon nom et mon numéro de téléphone. Ils m’ont ensuite donné une petite carte servant pour le suivi. Dites ensuite ce qui ne va pas et ils vous diront où aller, quel spécialiste consulter et vous donneront un billet. (Vous pouvez trouver des expressions “chinglish” dans certains hôpitaux assez amusantes – voir ci-dessous)

InternChina – International “Chinglish”

2) Ce billet aura un numéro, donc une fois dans la bonne zone, attendez que votre numéro apparaisse à l’écran. Parfois, il est préférable d’aller directement leur montrer le billet. Les médecins ont souvent du temps pour nous les pauvres étrangers blessés!

3) Demandez au médecin de vous ausculter ! Dans un hôpital chinois, il est courant d’avoir la salle d’attente dans la même pièce que la salle de consultation. De ce fait vous avez très peu d’intimité. Heureusement pour ma part, l’auscultation avait pour seul objet ma jambe (!).

4) Ils vous diront ensuite ce que vous devez faire, que ce soit d’autres examens (检查 – jian3cha2), de la chirurgie ou de la médecine (yao – 药 4). Peu importe ce qu’ils vous disent, vous devrez alors retourner à l’endroit où vous vous êtes inscrit en arrivant, leur donner votre carte et ils vous demanderont alors de payer pour tout ce dont vous avez besoin. Pour moi, cela consistait en un scanner IRM qui m’a couté 850 RMB, mais un médicament sera beaucoup moins cher.

5) Si vous avez besoin de médicaments, vous devrez vous diriger ensuite vers la zone de délivrance de médicament (quyao 取 3 药 4). Une fois sur place, le personnel vous donnera les médicaments que vous venez de payer. Retournez ensuite à la maison, faites ce que le médecin vous a conseillé et espérez que ça aille mieux!

6) Si vous avez besoin d’examens complémentaires, vous devrez vous rendre à l’aire de consultation (clinique de radiologie, IRM, etc.) et le personnel vous donnera une date et une heure à laquelle revenir.

7) Après avoir effectué cette consultation, vous obtiendrez vos résultats et reviendrez au médecin initial qui vous donnera un diagnostic.

Cela peut sembler très confus, mais beaucoup de gens seront présents pour vous aiguiller et vous dire quoi faire ! Assurez-vous de ne pas perdre la carte que vous recevez lors de votre inscription car celle-ci sera demandée à chaque endroit et contient tous votre historique!

J’ai été surpris de constater à quel point tout le processus était rapide. J’étais anxieux à l’idée de faire la queue pendant des heures, mais en fait je n’ai pas eu à attendre. Les médecins ont été très utiles, expliquant exactement ce qui n’allait pas en anglais et en chinois et en me donnant de bons conseils sur ce qu’il fallait faire ensuite. Mieux vaut aller à l’hôpital et voir ce qui ne va pas que de simplement espérer que ça aille mieux tout seul. Le coût assez bas et les temps d’attente limités rendent les visites à l’hôpital beaucoup plus attrayants que pour un hôpital anglais (ce n’était même pas si sale que certains le prétendent, c’était même très propre).

Je dois avouer que mon principal conseil est de ne pas tomber malade, mais si vous l’êtes, j’espère que cela vous a donné une idée du fonctionnement de la procédure hospitalière en Chine.

Pour ceux d’entre vous qui ne parlent pas chinois: il y a aussi des hôpitaux et des cliniques internationaux dans la plupart des villes chinoises! Et si c’est vraiment grave, quelqu’un d’InternChina vous accompagnera à l’hôpital. Ne vous inquiétez pas, c’est moitié moins compliqué que cela semble… pour faire un stage avec nous: Envoyez-nous un email à info@internchina.com ou postulez via notre site web!