Articles en français, Avant le depart

Un séjour en Chine, De Xi’an à Qingdao

L’année dernière pour mes études, je suis partie durant une année scolaire dans la ville de Xi’an, située au milieu de la Chine. Ce fut une très belle année, vraiment riche en émotions et rencontres…
Inscrite dans une université (XISU University),   partenaire de mon école en France, j’avais trois heures de cours de chinois chaque matin et l’après-midi des cours de business et de cultures, donnés principalement par des professeurs chinois qui ne parlaient pas un mot en français.

Cette immersion m’a permis de découvrir une autre partie du monde, jusqu’alors inconnue pour moi. Si j’avais auparavant eu l’occasion de découvrir d’autres pays, la Chine ne ressemblait en rien au reste du monde. Le dépaysement était total !

Je n’avais aucun apriori sur la ville, ayant eu peu de temps pour préparer mon voyage ou plutôt préféré une immersion totale sans trop lire d’informations concernant ma destination.

Après une dizaine d’heures de vol, me voici arrivée « en terre inconnue », avec deux étudiants de ma promotion, qui se rendaient également dans la même école, tous trois impatients de découvrir cette ville de Xi’an, à la fin du mois d’août 2015.

J’avais pris avec moi une grosse valise remplie de vêtements pour affronter l’hiver et les beaux jours, quelques délicieuses gourmandises pour penser à ma Bretagne natale,  le guide du routard offert par mon cousin proposant des conversations usuelles, bien pratique.  J’avais noté sur un papier l’adresse de mon école où j’allais étudier pendant une année, pour montrer au taxi mais il avait un peu de mal à comprendre où nous voulions aller…Mais nous sommes arrivés à bon port… ou plutôt la bonne école !

Les premiers jours ont été assez sportifs, entre la recherche d’un appartement avec deux autres amis et un étudiant qui s’est joint à nous, étant également en recherche d’une colocation, la découverte de la langue, mandarin chinois,  assez différente des premiers cours que nous avions eu jusqu’à présent dans notre école en France, la dégustation de nouvelles saveurs (surprenantes et très épicées !) et les cours dans notre nouvelle école internationale.  C’est à peine si nous avons ressenti un choc culturel. Après quelques semaines, nous avons enfin pris  nos marques et le temps d’apprécier les paysages qui nous entouraient.

Xi’an est une ville pleine de vie, qui grouille de monde, toujours en perpétuel mouvement et qui ne s’arrête jamais ! ça vit, ça parle, ça mange, ça rit…debout, assis…seul, en famille, un vrai spectacle !

La « street food » est présente partout, des odeurs de toutes sortes arrivent dans nos narines, mélange de mets épicés, que l’on peut déguster à toute heure, aussi bien le jour que la nuit. Parfois, nous nous arrêtions prendre quelques « miàntiao » (nouilles revenues  dans un wok traditionnel avec des poivrons, tomates ou d’autres légumes de notre choix), un vrai régal pour les papilles, si on aime l’aventure et la découverte !

Nous restions des heures observer et commenter cette joyeuse « danse de la vie » , avec toute cette agitation, des habitants qui vont et viennent, croquons la vie tout simplement, la musique chinoise dans la rue et ces odeurs de nourriture..

Nous avons aussi eu l’occasion de visiter l’armée des soldats en terre cuite, lieu aussi connu sous le nom du Mausolée de l’Empereur Qin, très impressionnant par son immensité… A visiter, vraiment. On se croirait revenu dans une autre époque…

Quelques mois plus tard nous sommes partis à la découverte du Mont Hua shan, en haut de la montagne, certainement un des plus beaux paysages que j’ai eu l’occasion de voir. Ce fut fatiguant, après six heures de marche assidue où nous nous soutenions pour atteindre notre objectif… Arriver là haut..

Mais la vue au sommet en valait le coup, vraiment Magnifique et tous ensemble !

L’année à Xi’an ,m’a énormément plu, j’ai pu apprendre énormément sur la culture chinoise, leur manière de vivre, de penser, leurs croyances et leurs coutumes.

La Chine est un pays magnifique où les habitants savent prendre leur temps et apprécient de vivre. Ils savent prendre soin d’eux, de leur famille,  de leur corps mais ont aussi des valeurs très fortes quant au respect d’autrui et notamment de leurs parents vieillissants. Une vraie leçon de vie !

C’est la raison pour laquelle, en rentrant en France,  je ne pensais qu’à une seule chose : y retourner !

Chaque ville est différente en Chine,  avec ses décors et ses panoramas propres à chaque province.

Depuis le neuf janvier 2017,  je travaille donc pour l’entreprise Interchina à Qingdao, dans la province du Shangdong,  sur la côte est de la Chine.

Qingdao, connue principalement pour sa bière exportée partout dans le monde est une ville étonnante.

Ses principaux atouts sont le bord de mer avec les plages qui l’entourent (pour une bretonne, cela n’a pas de prix !).

De plus, cela permet de ne pas trop ressentir la pollution, d’avoir la sensation de pouvoir respirer l’air venant de la mer et donc d’apprécier les balades à pieds au bord de mer ou dans le centre-ville.

La ville de Qingdao est une bonne alternative aux énormes métropoles chinoises car elle a su garder le charme des vieilles villes chinoises, tout en offrant des perspectives économiques indéniables, notamment grâce à son port qui lui permet de faire beaucoup d’import-export avec l’international.

Cette ville est aujourd’hui en pleine expansion et le nombre d’entreprises internationales qui viennent s’y installer est chaque année plus important. La ville est attractive !

L’avantage de passer par le programme Internchina est que cette dernière s’occupe de presque tout : l’aide concernant les papiers administratifs (notamment le VISA), fournir un logement,  formule plutôt très confortable mais aussi faciliter l’intégration au sein d’une nouvelle équipe et dans une nouvelle ville.

Qingdao, reconnue pour la qualité de ses fruits de mer est une ville moderne qui semble regorger d’endroits fascinants. J’ai hâte de prendre le temps de la découvrir et d’apprécier cette nouvelle expérience qui s’offre à moi !

 

Si comme moi tu veux découvrir la Chine, clique ici !